• Je vais vous conter l'histoire d'un Petit projet devenu Grand, voir ENORME,

    au regard de la publication Prim à Bord

    Les compétences langagières: s'enregistrer, s'écouter, s'analyser pour s'améliorer, aves des Ipads.

     

     dont il a bénéficié, des relais fait à ce projet sur Tweeter ( Education Numérique, CNED...) et des visites qu'il a engendré dans ma classe

    (la Sénatrice Me Morin-Desailly, Le Recteur d'Académie, Le Dasen, le DAN....)

     et surtout grâce à  la fantastique collaboration avec la CPC Numérique Carole Fargeton.

    Au commencement, c'est un appel à projet, une action "La Parole à l'école" proposée aux élèves de CM1 et CM2 de la ville de  Caen. Cette action est organisée par l'Académie des rfSciences, des Arts & Belles Lettres de Caen en partenariat avec le Musée de Normandie et avec le soutien la Mairie de Caen  et de la DSDEN du Calvados.

    L'objectif de ce projet est de développer chez les élèves, les compétences de langage oral, en situation de réception et de production dans la présentation d'un exposé. Le support proposé pour cette action est le Château de Caen (son histoire, ses différents lieux: donjon, les portes, les remparts, la salle de l’Échiquier, L'Eglise St Georges....) et le Musée de Normandie.

     

    Après la candidature déposée...

    et la réunion de présentation du projet effectuée, je repars de la DSDEN avec  une commande:

    Faire réaliser à mes élèves de CM1,  une présentation orale sur le Château de Caen ou sur le Musée de Normandie,  pour une échéance déjà connue: le mardi 10 avril 2018,  date de la restitution orale de notre travail dans la  Salle des Remparts du Château!

    Rien que cela! J'ai oublié de vous préciser que cette restitution est en fait une audition devant un jury composé de représentants de la Mairie , de l'IEN de ma Circonscription, de membres de l'Académie des Sciences, des Arts & des Belles Lettres, d'un Directeur d'école d'Application ! 

    De suite, je commence à classer, reformuler, tordre, les questions qui fusent dans mon esprit:

    1) Quel(s) élément(s) du Château sera(seront) notre sujet d'étude? Lequel sera le plus propice à une restitution orale? 

    2) Quelle forme donner à cette restitution? Exposé, saynètes, pièce de Théâtre......(les standards du langage oral à l'école sont les premiers à venir dans mon esprit)

    3) Comment m'y prendre pour que les élèves adhèrent au projet?

    Le sujet de mon mémoire d'IUFM (cela date!!) se rappelle à mes souvenirs: L'oral en classe!!! 

     

    Le projet se poursuit par  deux demi-journées d'étude au Château

    - la première, sous forme de chasse au trésor dans l'enceinte du Château, pendant laquelle les élèves ont à résoudre des énigmes dans différents lieux du Château, pour finir par découvrir une malle au trésor à partager...

    Les compétences langagières: s'enregistrer, s'écouter, s'analyser pour s'améliorer, aves des Ipads.

    Les compétences langagières: s'enregistrer, s'écouter, s'analyser pour s'améliorer, aves des Ipads.Les compétences langagières: s'enregistrer, s'écouter, s'analyser pour s'améliorer, aves des Ipads.

    Les compétences langagières: s'enregistrer, s'écouter, s'analyser pour s'améliorer, aves des Ipads.

     

     

     

     

    -la seconde visite: une visite-conférence de l'évolution du Château à travers les âges. Belle animation numérique proposée aux élèves avec les commentaires d'un conférencier du Musée de Normandie.

     Fort de ces expériences au Château et des connaissances que les élèves ont commencé à acquérir sur le sujet pendant ces visites,  nous engageons des débats argumentatifs en classe afin de déterminer "l'objet" (remparts, Porte des Champs,  donjon, vie au Moyen-Age, Guillaume Le Conquérant....) sur lequel portera notre travail en classe pour la préparation de l'audition.

     

    L'Académie nous propose un accompagnement si besoin,  des supports, des interventions de membres de l'Académie avec des savoirs spécialisés.... 

    Notre sujet d'étude se précise:   Guillaume le Conquérant, premier "propriétaire" du Château de Caen semble s'imposer à nous. 

    Les compétences langagières: s'enregistrer, s'écouter, s'analyser pour s'améliorer, aves des Ipads.

    L'Académie des Sciences, des Arts & Belles Lettres  propose l'aide d'un de ses membres, spécialiste de Guillaume: L'enseignant-chercheur  Pierre Bouet 

    Les compétences langagières: s'enregistrer, s'écouter, s'analyser pour s'améliorer, aves des Ipads.

    Rendez-vous est pris  en classe:                                                                                                                                                Au total, trois séances seront menées par Pierre Bouet sur le thème de Guillaume le Bâtard, devenu Guillaume le Conquérant devenu Roi d'Angleterre en 1066! Les élèves sont portés (moi aussi) par la vigueur, la générosité, l'envie, le plaisir avec lesquels Pierre Bouet nous conte, nous raconte, interagit avec nous , en classe pour nous faire découvrir, redécouvrir,  l'histoire de Guillaume le Conquérant. Ce sont des moments forts du projet qui seront gravés dans nos esprits et surtout dans nos coeurs. 

    Pierre Bouet est Une Rencontre que ce projet a permis! Extraordinaire!

     Nous allons jusqu'à visionner  l'excellent film présenté par Arte en collaboration avec Pierre Bouet                                                 " Guillaume le Conquérant"

    Les élèves prennent des notes à leur manière durant toute cette phase d'appropriation des connaissances.

    Nous sommes maintenant près  à raconter Guillaume, personnage historique de notre patrimoine local.

    Nous décidons de restituer lors de l'audition, trois phases de la vie de Guillaume:

    1) La vie de Guillaume avant 1066 : sa famille

    2) l'an 1066: la bataille d'Hastings, décisive dans son accession au trône d'Angleterre

    3) La trace historique visible de Guillaume à Caen: l'évolution de son château à travers les âges (de 1060 à nos jours).

    Maintenant que le contenu est maîtrisé, nous nous attaquons au contenant, c'est à dire la forme sous laquelle nous allons restituer les connaissances acquises sur Guillaume le Conquérant! 

    C'est là que tout bascule vers le numérique.

    Car la restitution sera une présentation orale, il faut donc travailler sur ces compétences orales, pour lesquelles les élèves sont plus ou moins à l'aise.

    L'idée d'enregistrer les productions orales apparaît naturellement, et les applications sur tablettes sont de bons outils d'autonomie pour les élèves.

    L'usage de l'application Book CreatorLes compétences langagières: s'enregistrer, s'écouter, s'analyser pour s'améliorer, aves des Ipads.

    (déjà utilisée pour faire un petit livre numérique autour des nouvelles écrites par les élèves à la manière de Philippe Delerm) semble judicieux grâce à la possibilité qu'elle offre de conserver tous les enregistrements oraux effectués par les élèves. Ainsi, les évolutions positives des élèves sont conservées, et l'évaluation rendue plus facile.


     Entre ces séances sur le contenu de l'audition, nous nous sommes intéressés à la prise de parole. Il est , en effet, nécessaire de connaître les critères de réussite d'une prise de parole.

    Ainsi l'amélioration de sa propre prise de parole est facilité.

    Nous étions déjà au fait de quelques critères de réussite, acquis grâce au travail réalisé en classe sur la Lecture à Haute voix.

    Mais il fallait compléter cette grille de réussite au regard de la compétence " Réaliser une courte présentation orale en prenant appui sur des notes ou sur diaporama ou autre outil numérique."

    Après le visionnage d'une vidéo montrant un orateur en action, 

     

    nous avons  coopéré en petits groupes pour identifier et mettre en ordre les critères de réussite de la prise de parole. Les élèves connaissent déjà le principe des ceintures puisque nous les utilisons en Résolution de problèmes.

    Une mise en commun a été faite afin de classer les critères selon leur facilité d'obtention.

     Et nous avons crée une grille de ceintures/micros de compétences de l'orateur:

    le premier document est celui qui est finalisé. Le second permet la recherche en groupes.

    Les  élèves vont donc entrer dans la phase de production d'écrit en utilisant un story board pour structurer leur prise de parole:

    Les compétences langagières: s'enregistrer, s'écouter, s'analyser pour s'améliorer, aves des Ipads.

    1)Ils collaborent et  organisent leur propos , en petits groupes,  sur le sujet qu'ils ont choisi ensemble (Bataille d'Hastings, L'évolution du château de Caen à travers les âges et la Famille de Guillaume)

     

    Les compétences langagières: s'enregistrer, s'écouter, s'analyser pour s'améliorer, aves des Ipads.Les compétences langagières: s'enregistrer, s'écouter, s'analyser pour s'améliorer, aves des Ipads.

     

    2) Ils effectuent des recherches pour trouver des images sur Qwant Junior qui vont illustrer leur prise de parole (soit sur tablette, avec le partage de connexion du téléphone de la maîtresse, soit sur l'ordinateur de la classe) .

    Ils effectuent d'autres recherches sur Qwant junior pour compléter leurs connaissances ou les vérifier.

    3) Les premiers enregistrements commencent: les groupes d'élèves, s'isolent dans un coin de la classe, ou dans la salle d'art plastique contiguë à la classe et utilisent les tablettes (2) pour créer, chacun à leur tour,  un enregistrement qui raconte une partie du story-board qu'ils ont crée ensemble.

    4) Ils visent à analyser leur prise de parole (leurs enregistrements) afin d'améliorer la capsule vidéo qu'ils commencent à élaborer sur le support numérique choisi (Book Creator)

    Donc en petits groupes de travail (ceux des capsules), ils réécoutent leurs enregistrements à l'aide de cette grille construite en classe et d'un feutre Velleda . Les élèves cochent les critères réussis dans l'enregistrement et conseillent l'élève enregistré pour son prochain enregistrement.

    Les compétences langagières: s'enregistrer, s'écouter, s'analyser pour s'améliorer, aves des Ipads.

    5) Retour à la phase d'enregistrement en vue d'améliorer sa prise de parole.

    6) Validation des capsules vidéos par le groupe classe ( vidéoprojection de chaque capsule, et analyse, conseils, amélioration).

    Les capsules enfin prêtes, nous nous tournons vers la question: Comment les présenter au jury?

    Une idée prend forme:  celle d'un flash spécial à la façon d'un journal télévisé.

    La classe entre en action pour trouver une accroche, un déroulement de journal et une conclusion!

    La mise en scène théâtrale du journal occupe nos journées. Les élèves découvrent les différents métiers des médias ( journaliste présentateur, journaliste littéraire, preneur de son, régisseur, maquilleuses, invités spécialistes...)

    Chaque élève prend un rôle et d'exerce à mettre en forme son texte/ sa prise de parole au sein du journal.

    Nous allons même jusqu'à créer une page de publicité ( récitation de deux fables d'Esope et lien avec la Tapisserie de Bayeux qui raconte la Bataille d'Hasting)

    Et une minute culturel sous forme de saynète racontant les portraits de Guillaume le Conquérant à travers les périodes artistiques.

    Les compétences langagières: s'enregistrer, s'écouter, s'analyser pour s'améliorer, aves des Ipads.

    Bref, ce projet devient interdisciplinaire:

    Sans oublier de vous parler de l'exceptionnelle rencontre que le Responsable des Publics au Musée de Normandie Jean-François de Marcovitch  nous a permis d'obtenir: Hélène Maurice-Kérymer, auteure de roman jeunesse (Alias Alexandra Lipeti) et de romans.

    La vie est bien faite, lorsqu'un projet débute et que des connexions se font entre les participants ! En classe , nous étudions "Le Mystère du Drakkar d'Or", roman mettant en scène le château de Caen à travers une intrigue policière et une bande d'enfants.

     Le lien vers la publication Prim à bord c'est ici

    Bilan des élèves: hyper motivés par ce projet

    Acquisition de compétences: nombreuses compétences ont été travaillées:

     de la coopération à l'élaboration de capsules vidéo

    de la prise de parole à l'analyse des critères de réussite

    de la recherche documentaire à la production de contenus pédagogiques

    de la production de contenu à l'élaboration d'une présentation complète des savoirs acquis

    de la prise de parole à l'élaboration d'un contenu numérique

    de la découverte d'une application à sa prise en main autonome

     

    du plaisir partagé à collaborer autour d'un projet à l'aboutissement de celui-ci.

     

     

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique